Marine Revémont et Virginie Zovic – 5000 bougies… pour deux.

Marine, les pieds sur terre. Virginie, la tête dans les étoiles. Marine, la technicienne, gestionnaire et productrice Virginie, l’artiste, créatrice et inspiratrice. Deux drôles de dames fusionnelles dans leur art et réunies au cœur d’une même passion. Complémentaires et complices, jusqu’au bout des ongles, quand il s’agit de ciseler harmonieusement les fruits de leur rayonnante imagination.

Marine Revémont, Messine pure souche. Virginie Zovic, native de Nîmes. L’eau et le feu. Duo inventif qui s’est construit autour d’un projet unique. Créer des bougies parfumées, en recyclant du verre pour leur assurer un socle, à la fois écologique et durable. Aventure lumineuse au pays des start-up, relié aux métiers d’art et labellisées MOSL, pour la qualité de leur production et l’originalité de leur démarche.

Voler de leurs propres ailes

Jouant la carte de l’alternance, lors de ses études jusqu’à son BTS Management en unités commerciales, Marine succombe au charme décoiffant de la moto, durant un passage prolongé chez Jet Moto Kawasaki. « Vrai coup de foudre pour ces bolides… avant de m’installer au Havre, pendant quelques mois, puis de m’envoler vers le Canada, dans le sillage de mon compagnon ».

Enchaînement trépidant de petits boulots, pour subvenir à ses besoins, du traitement multimédias aux « drives » de la grande distribution, en passant par la logistique et bien sûr le commerce de la moto. Discipline incrustée au plus profond de son être, qu’elle retrouve, avec enthousiasme, dès son retour en France, la tête chargée de souvenirs et de nouvelles ambitions. « je retrouve l’univers de la moto chez SEH, terminant responsable Harley Davidson ».

Trois années menées sur les chapeaux de roues, qui laisse place à l’envie avérée d’imaginer sa structure, à titre personnel. Virginie, quant à elle, fille de militaire, se plie naturellement aux exigences des mutations de son père, de Nîmes à Fontainebleau, pour finalement atterrir à Metz Frescaty. Un BAC pro secrétariat, puis un BTS filière immobilière, lui permet d’intégrer une agence en Moselle, puis de se remettre en question, chez FM Logistic et de revenir finalement dans l’Immobilier comme assistante puis négociatrice, avant d’accéder au poste de gestionnaire immobilier. « Huit années bien remplies et l’espoir affirmé de voler, un jour, de mes propres ailes ».

Verre et bois recyclés

Deux parcours atypiques pour ces jeunes femmes en quête de reconnaissance. C’est dans une salle de sport que ces sympathiques « warrior » croisent leur destin professionnel dans une perspective affirmée visant à libérer leur énergie inépuisable et leur ambition commune au sein d’une société bâtie sur mesure autour d’une aspiration partagée.
« Imaginer, créer et commercialiser des objets de décoration et plus particulièrement des bougies parfumées ». Jusque là, rien d’original, hormis la conjonction de deux volontés boostées par une détermination bien affirmée. « Privilégier la beauté et l’élégance d’un rendu esthétique, en traitant des matières recyclables comme le verre ou le bois ». C’est dans ce contexte que naissent les bougies parfumées de « Rêve ta déco By MV »,
comme Marine et Virginie. Le début d’une aventure grisante, exposée dans un catalogue insolite articulé, non seulement autour d’une présentation de ces bougies en contenants recyclés, mais également de galets aromatisés, de parfums d’intérieur et d’objets décoratifs à base de verre et de bois. « Nous passons une part de notre temps à collecter des bouteilles vides, des vases ou des bocaux récupérés chez des particuliers ou dans des entreprises ». Cette matière première restaurée, peut ainsi servir de socle aux bougies ou de structures pour les créations conçues généralement par Virginie.

« Rêve ta déco »

Éventail séduisant d’œuvres très contemporaines respectant les normes attachées au respect de l’environnement et du développement durable. « Nous redonnons une seconde vie à ces matériaux. Cette approche écologique fait partie de notre philosophie. Une fois intégrée dans notre process, nous laissons libre cours à notre créativité ». Les bougies qui apparaissent comme les véritables produits d’appel de la gamme sont actuellement proposées en trois dimensions distinctes. Celles de 120g, actives pendant 25 heures, celles de 200g, pour 35 à 40h et enfin les 350g qui se consument en 65 h. « Combustion complètement parfumée puisque nous mélangeons les arômes et la cire avant de couler nos bougies ». Pour compléter cette offre, les diffuseurs de parfum adaptés aux maisons comme aux voitures « avec des recharges écologiques, toujours dans cet esprit de protection de la planète ». Ce panel non exhaustif de la production de « Rêve ta déco by MV », est aujourd’hui homologuée MOSL.

« Premier aboutissement pour nous, avec cette classification dans le domaine des artisans d’art. Valorisation implicite de notre approche éco responsable ». L’année dernière Marine et Virginie ont produit manuellement plus de 5 000 bougies, agrémentées d’une centaine de parfums différents et plus de 6 000 bougies gamme professionnelle. Impressionnante production qui ne demande qu’à progresser. « Nous allons devoir changer de locaux pour passer à la vitesse supérieure ». En se structurant ainsi ces deux associées inséparables, avides d’espaces adaptés, tablent sur une demande croissante. « Nous avons aujourd’hui un fort taux de commandes hors Lorraine. Nous expédions nos créations sur Paris, Lyon, Rennes, Bordeaux, mais également au Luxembourg et en Belgique ».
Avec pour cette période des fêtes de fin d’année des bougies spécifiques « nous travaillons sur des senteurs hivernales comme le sapin, le pain d’épice et bien sûr la pomme ça elle. Nous proposons également la personnalisation des bougies et la livraison en passant par notre site internet, www.revetadeco.com ». Succès instantané pour Marine Revémont et Virginie Zovic qui, en fusionnant leurs impulsions et leurs visions avant-gardistes des métiers d’art, ont fait naître une sublime énergie portée par les effets séduisants d’une imagination débordante et d’un savoir-faire évolutif.

– Texte : Christian MOREL – Photos : Miguel ANTUNES

https://www.republicain-lorrain.fr/magazine-lifestyle/2020/11/16/marine-revemont-et-virginie-zovic-5000-bougies-pour-deux

 

 

Articles associés